• Faites tair vos fusils

     

      

     
     

     

    Faites taire les fusils
     
     
    A travers chant, s'est enfui  le lapin,Une folle terreur le bouleverse,
    sa mère gît, morte prés d'un sapin. Alors il court ! la douleur le traverse.

     Faites taire les fusils

     

    Dans un grand bruit soyeux un cri strident, s'envole une perdrix effarouchée.cherchant

    le salut dans le ciel ardent, Un coup de feu en l'aube effilochée

     

    Faites taire les fusils

     

    Dans un fourré un faon transi de froid,demande après sa mère en longue plaintes.son ignorance augmente son effroi, et tout son inconnu causes des craintes.

     

    Faites taire les fusils

     

    Tous les oiseaux sont cois dans le brûlés. On entend  seul, mortel, le tir des armes,Au chant néfaste et dont le fusil Paysage d'automne  divers (gifs)sème la mort faisant couler les larmes.

     

     

     

     

     

    Clic pour vérifier
    « Header automneautomne01 »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    4
    Jeudi 19 Octobre 2017 à 19:51

    Hello ma douce et Chère Danielle , oui ma belle amie , le temps passe très vite et nous sommes déja la fin d'une autre semaine . Je te la souhaite magnifique et comme tu la desires .

    Je t'embrasse Mirella qui t'aime fort .

    3
    Lundi 9 Octobre 2017 à 18:04

    coucou par la  aussi tres joli poeme .bravo ma douce gros bibis de thalia

    2
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 21:18

    Hello ma douce amie Danielle , belle creation avec poeme , merci .

    Je suis de passage pour te souhaiter une bonne fin de semaine , porte toi bien bisous de Mirella qui t'aime fort .

      • Samedi 7 Octobre 2017 à 17:11

        Bonsoir Mirella

        Merci pour ton image elle très jolie. la semaine a vite passé, le pire c'est que les Wk ausi ils passe vite, la vie passe vite en fin de compte,faut en profiter pleinement.Je te souhaite un trés bon WK à toi et tout ton chez moi , mon amie, et prends soin de toi,Gros bisous

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter